Top 5 des spécialités japonaises à goûter absolument



28/11/17 Top 5 des spécialités japonaises à goûter absolument

Lorsque l’on évoque la gastronomie nippone, on a tendance à penser aux sushis, sashimis et soupes miso. Et pourtant, il existe bien d’autres délices à découvrir absolument si vous partez au Japon !

 

 

 

 

Le takoyaki

Takoyaki se traduit littéralement par pieuvre grillée. Le plat s’apparente à des boulettes de pâte à crêpes farcies de poulpe. C’est un régal qui se sert chaud, voire brûlant. Mieux vaut avoir une boisson fraîche à portée de main pour l’accompagner.

Le ramen

A la base, le ramen puise ses origines en Chine. C’est pourtant au Japon que ce mets fait le plus d’adeptes. D’ailleurs, il existe une chaîne de restaurants qui en a fait une véritable spécialité. Le ramen se prépare en plongeant des nouilles de riz dans un bouillon de poisson ou de viande. Le bouillon en question ne s’élabore pas par simple intégration de poudre au goût souhaité mais avec de véritables morceaux de poisson/viande.

L’okonomiyaki

Imaginez qu’une tourte, un pancake, une pizza et une omelette sont mélangés et vous obtenez l’okonomiyaki. Concrètement, cette spécialité s’obtient en garnissant une pâte avec plusieurs ingrédients finement hachés. Viande, oeufs, légumes… Un grand nombre de restaurants nippons offrent la possibilité de choisir vous-même la garniture de vos okonomiyakis.

Le senbei

Cette spécialité s’apparente à une galette de riz (cuite au four ou gluante) généralement proposée à guise d’encas. Elle se décline en version sucrée (aux fruits, par exemple) ou salée (crevettes, légumes, soja…). Les japonais n’hésitent pas à enrouler une feuille de nori autour de leurs senbeis. Les saveurs ne sont pas modifiées par contre, le côté esthétique est bien plus prononcé.

Le boeuf de Kobe

La réputation du boeuf de Kobe commence par les origines de la viande. Les vaches sont en effet élevées suivant des traditions quelque peu particulières. Elles ont droit à des séances de massages, écoutent de la musique relaxante et consomment un peu de bière. Tout cela permet d’obtenir une chair très tendre. Le boeuf de Kobe se prépare alors en steak ou en teppanyaki, entre autres possibilités.

Sites pratique pour votre voyage au Japon

Guide des restaurants à tokyo : http://www.ici-japon.com/voyage-japon/restaurants-a-tokyo/

Guide du Routard en ligne du Japon : http://www.routard.com/guide/code_dest/japon.htm

Réservez votre vol pour le Japon : https://www.easyvoyage.com/vols/comparateur

Réservez votre hôtel : https://www.booking.com

About cerealfooder

Serial fooder, fooder addict... Le guide michelin, le Fooding, Gault & Millau, et autres guides en tout genre sont ses bibles. Les livres de recettes sont ses lectures du soir. Tout goûter est son objectif dans la vie. Il écume le web à la recherche d'informations et de bons plans pour éveiller ses papilles gustatives.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *