Recette traditionnelle du Poulet Adobo

Cette spécialité culinaire emblématique des Philippines séduit les papilles avec son mariage subtil de saveurs aigres et salées, créant une symphonie gustative incomparable. Le secret réside dans la marinade généreuse qui infuse chaque morceau de poulet de l’essence unique du vinaigre de riz, de la sauce soja et des épices. Préparez-vous à un voyage culinaire exquis en découvrant la recette authentique du Poulet Adobo, une expérience gastronomique qui transcende les frontières et qui saura conquérir votre palais avec son caractère délicieusement inoubliable.

Poulet Adobo

Recette du Poulet Adobo

Cette recette simple et savoureuse du poulet adobo capture l'essence de la cuisine philippine avec son mélange unique de saveurs aigres et salées. Bon appétit !
4.60 from 5 votes
Temps de préparation 40 minutes
Temps de cuisson 35 minutes
Temps total 1 heure 15 minutes
Type de plat Plat principal
Cuisine Philippine
Portions 4 personnes

Ingrédients
  

  • 1 kg morceaux de poulet (cuisse et haut de cuisse)
  • 1 oignon, émincé
  • 4 gousses d'ail, hachées
  • 1 tasse de vinaigre de riz
  • 1/2 tasse de sauce soja
  • 1 c. à café poivre noir
  • 3 feuilles de laurier
  • 1 c. à café sucre
  • 1 c. à soupe d'huile végétale
  • 1 tasse d'eau

Instructions
 

  • Dans un grand bol, mariner le poulet avec la moitié de l'oignon, la moitié de l'ail, le poivre noir et la sauce soja pendant au moins 30 minutes.
  • Dans une grande poêle à feu moyen, chauffer l'huile végétale. Ajouter le reste de l'oignon et de l'ail et faire revenir jusqu'à ce qu'ils soient dorés.
  • Ajouter le poulet mariné dans la poêle et faire revenir jusqu'à ce qu'il soit bien doré de tous les côtés.
  • Verser le vinaigre de riz sur le poulet et laisser mijoter pendant 2 minutes.
  • Ajouter l'eau, les feuilles de laurier et le sucre. Bien mélanger.
  • Couvrir la poêle et laisser mijoter à feu doux pendant environ 30 à 40 minutes, ou jusqu'à ce que le poulet soit tendre et que la sauce ait épaissi.
  • Servir le Poulet Adobo avec du riz cuit à la vapeur. Garnir de feuilles de coriandre fraîche si désiré.

Notes

Quelques conseils et astuces pour une recette réussie :
  1. Mariner le Poulet : Laissez le poulet mariner pendant au moins 30 minutes. Cela permet aux saveurs de pénétrer dans la viande, assurant une meilleure dégustation.
  2. Choix du Vinaigre : Utilisez du vinaigre de riz pour un goût authentique, mais si vous n'en avez pas, vous pouvez utiliser du vinaigre de cidre de pomme comme alternative.
  3. Variation des Morceaux : Vous pouvez utiliser différents morceaux de poulet en fonction de vos préférences. Les cuisses et les hauts de cuisse sont couramment utilisés, mais d'autres parties peuvent également être savoureuses.
  4. Ajustez les Saveurs : N'hésitez pas à ajuster la quantité de sucre, de sauce soja ou de vinaigre selon vos préférences. Certaines personnes aiment leur Adobo plus sucré, tandis que d'autres préfèrent une note plus acide.
  5. Cuisson à Feu Doux : Laissez mijoter à feu doux pour permettre au poulet de devenir tendre et à la sauce de s'épaissir. Cela contribuera à une meilleure imprégnation des saveurs.
  6. Ajout d'ingrédients Supplémentaires : Certaines versions d'Adobo incluent des pommes de terre, des œufs durs ou des légumes. Vous pouvez expérimenter avec ces ajouts pour personnaliser votre recette.
  7. Réduction de la Sauce : Si la sauce ne s'épaissit pas suffisamment pendant la cuisson, vous pouvez retirer le couvercle pendant les dernières minutes de cuisson pour permettre à la sauce de réduire davantage.
  8. Servir avec du Riz : Le Poulet Adobo est traditionnellement servi avec du riz cuit à la vapeur. Cela aide à équilibrer les saveurs riches de la sauce

Qu’est-ce que le Poulet Adobo ?

Le poulet adobo est une véritable icône culinaire des Philippines, un plat dont la renommée s’étend bien au-delà des frontières de l’archipel. À la croisée des traditions espagnoles, chinoises et indigènes, le poulet adobo est une préparation savoureuse où des morceaux de poulet sont lentement mijotés dans une marinade magique à base de vinaigre, de sauce soja, d’ail, de poivre et d’épices. Ce processus de cuisson confère au poulet une tendreté exceptionnelle tout en permettant aux ingrédients de fusionner pour créer une symphonie de saveurs inoubliables. Le poulet adobo incarne l’âme même de la cuisine philippine, mêlant habilement héritage historique et créativité gastronomique. C’est bien plus qu’une simple recette, c’est une expérience sensorielle qui transporte les convives au cœur des traditions culinaires philippines.

Histoire et origines du Poulet Adobo

Les origines du poulet adobo remontent à l’époque coloniale espagnole aux Philippines, vers le 16e siècle. Certains racontent que le mot « adobo » provient du terme espagnol « adobar », signifiant mariner ou assaisonner. D’autres légendes évoquent une origine indigène, où le vinaigre aurait été utilisé pour préserver la viande dans le climat tropical.

Au fil des siècles, le poulet adobo a évolué, absorbant les influences des différentes cultures qui ont marqué l’archipel philippin. Les Chinois y ont apporté la sauce soja, les Mexicains ont introduit le piment, et les Américains ont laissé leur empreinte avec le vinaigre de cidre de pomme. Ainsi, le poulet adobo est devenu un symbole de la fusion culinaire unique des Philippines.

Malgré ses évolutions, la recette de base du poulet adobo demeure immuable. Des morceaux de poulet marinés dans une potion magique de vinaigre, de sauce soja, d’ail, de poivre et d’autres épices se retrouvent dans les cuisines de tout l’archipel. La cuisson lente dans cette divine concoction confère au poulet une tendreté incomparable et une explosion de saveurs en bouche.

Quelles sont les variantes du Poulet Adobo selon les régions des Philippines ?

Les variantes du Poulet Adobo abondent à travers les différentes régions des Philippines, chacune apportant sa touche unique à ce plat emblématique. Voici quelques variations régionales et des idées pour personnaliser la recette selon les goûts individuels :

1. Adobo Visayen : Dans la région des Visayas, on peut trouver l’Adobo Visayen, où la noix de coco est souvent ajoutée à la marinade, conférant au plat une richesse et une douceur subtiles. Ajouter du lait de coco à la marinade ou substituer une partie du vinaigre par du vinaigre de coco peut créer cette variation délicieusement crémeuse.

2. Adobo sa Dilaw : Dans la province de Batangas, l’Adobo sa Dilaw est préparé avec l’ajout de curcuma (turmeric), donnant au plat une teinte jaune distincte et une saveur légèrement épicée. Pour cette variation, ajoutez simplement une cuillère à café de curcuma à la marinade.

3. Adobong Puti : L’Adobong Puti, originaire de la région des Tagalogs, se caractérise par l’absence de sauce soja. Dans cette variante, seule la marinade à base de vinaigre, d’ail, de poivre et de feuilles de laurier est utilisée pour cuire le poulet. Pour cette version, réduisez ou éliminez simplement la sauce soja de la recette traditionnelle.

4. Adobo sa Gata : L’Adobo sa Gata, que l’on trouve souvent dans les régions de Bicol et Mindanao, incorpore du lait de coco dans la marinade, ajoutant une dimension crémeuse et une douceur exotique. Vous pouvez personnaliser votre recette en ajoutant une demi-tasse de lait de coco à la marinade.

Quelles sont les erreurs à éviter lors de la préparation du Poulet Adobo ?

La préparation du Poulet Adobo peut sembler simple, mais certaines erreurs courantes peuvent influencer négativement le résultat final. Voici quelques erreurs à éviter lors de la préparation du Poulet Adobo :

  1. Trop de Vinaigre ou de Sauce Soja : Évitez d’ajouter une quantité excessive de vinaigre ou de sauce soja dès le départ. Commencez par des proportions modérées et ajustez selon vos préférences tout au long de la cuisson. Il est plus facile d’ajouter que de corriger un plat trop salé ou acide.
  2. Mariner pendant Trop Longtemps : Bien que la marinade soit essentielle pour infuser les saveurs, mariner le poulet pendant une période excessive peut rendre la viande trop acide. Respectez le temps recommandé dans la recette, généralement entre 30 minutes et une nuit, en fonction de vos préférences.
  3. Oublier de Dorer le Poulet : La première étape consiste souvent à faire dorer le poulet dans de l’huile. Ne sautez pas cette étape, car elle apporte une saveur riche et contribue à sceller les jus à l’intérieur de la viande.
  4. Cuire à Feu Trop Vif : Cuire le Poulet Adobo à feu trop vif peut entraîner une évaporation excessive du liquide, laissant le plat sec. Optez plutôt pour une cuisson à feu doux à moyen pour permettre au poulet de mijoter lentement et d’absorber les saveurs.
  5. Omettre les Ingrédients Frais à la Fin : Ajouter des herbes fraîches ou des ingrédients aromatiques à la fin de la cuisson apporte une fraîcheur et une complexité supplémentaires au plat. Ne les négligez pas.
  6. Utiliser un Vinaigre Inapproprié : Choisir le mauvais type de vinaigre peut affecter le goût du Poulet Adobo. Privilégiez le vinaigre de canne à sucre ou le vinaigre de riz pour une saveur plus authentique.
  7. Ne pas Tester ou Ajuster les Saveurs : Goûtez régulièrement le plat pendant la cuisson et ajustez les assaisonnements au besoin. Chaque lot peut varier, alors ajustez selon vos préférences.
  8. Cuisson Trop Longue : Cuire le poulet adobo trop longtemps peut le rendre sec. Assurez-vous de respecter les temps de cuisson recommandés pour conserver la tendreté de la viande.

Quelles sont les valeurs nutritionnelles d’une portion de Poulet Adobo ?

Les valeurs nutritionnelles d’une portion de Poulet Adobo peuvent varier en fonction des ingrédients spécifiques utilisés dans la recette et des portions servies.

Valeurs nutritionnelles moyennes par portion (100 g) de Poulet Adobo :

  • Calories : Environ 150-200 calories
  • Protéines : Environ 20-25 grammes
  • Lipides : Environ 8-12 grammes
  • Glucides : Environ 5-10 grammes
  • Fibres : Environ 1-2 grammes
  • Sucres : Environ 1-3 grammes

Ces valeurs sont des approximations et peuvent varier en fonction des variations de recettes spécifiques, des parties du poulet utilisées (comme la cuisse ou le haut de cuisse), et des modifications apportées aux ingrédients tels que l’ajout de sucre ou de lait de coco.

Emilie L

Ne fait pas parti de l’univers de la gastronomie, mais est néammoins passionnée par cet univers. Le but d’Emilie est de tout goûter et découvrir le maximum de saveurs. Sofood Mag lui permet de partager sa passion et ses découvertes pour en faire un magazine en ligne sur l’univers de la gastronomie, de la cuisine, de la bonne bouffe… Le but est d’inspirer, voire de partager quelques recettes de temps en temps.

5 pensées sur “Recette traditionnelle du Poulet Adobo

  • 28 janvier 2024 à 16 h 20 min
    Permalink

    5 stars
    Excellente recette ! Une réelle découverte des saveurs Philippines 🙂

    Répondre
  • 28 janvier 2024 à 16 h 22 min
    Permalink

    4 stars
    Recette facile et savoureuse !

    Répondre
  • 29 janvier 2024 à 12 h 31 min
    Permalink

    4 stars
    Simple et efficace. Une recette pleine de nouvelles saveurs

    Répondre
  • 30 janvier 2024 à 11 h 13 min
    Permalink

    5 stars
    Excellent et facile à réussir

    Répondre
  • 30 janvier 2024 à 11 h 13 min
    Permalink

    5 stars
    Facile à réussir, les enfants adorent

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recipe Rating