Momonoki, le japonais du midi à Paris



18/07/14 Momonoki, le japonais du midi à Paris

Momonoki, le japonais du midi à Paris

 

Dans le passage Choiseul et entre les nombreuses petites enseignes de restaurations rapides dont la plupart sont spécialisées dans la cuisine japonaise, se trouve le tout petit Momonoki.

Pas plus grand qu’un origami, le restaurant se compose d’une salle au rez-de-chaussée, jouant sur le reflet et la transparence avec ses murs de miroirs et ses tables vitrées, et d’un étage en haut de l’escalier métal en colimaçon, plus zen, avec un mobilier en bois.

Tenu par deux jeunes filles, l’une française et l’autre japonaise, le restaurant propose plusieurs menus pour le déjeuner dont un végétarien, un bento, et un sandwich au porc frit pour ceux qui prennent à emporter.

 

Deux des menus sont composés d’un plat, d’une salade, de riz et nouille pour le menu A, et de riz ou nouille pour le B. Un petit ramequin de pickles est inclus dans les deux.

Parmi les plats, nous avons le choix entre des croquettes au crabe et à la viande hachée et patate, dite « croquette Mamie », des croquettes « Nikujaga », sorte de pot au feu japonais, et de croquette Mamie, du poulet pané, et du porc noir ibérique pané.

Deux autres menus sont proposés avec un Donburi au choix entre porc pané et poulet et œuf, ou du tofu frit pour les végétariens, accompagné d’une soupe miso, de deux accompagnements et des pickles.

IMG_2181

Dégustation du menu B avec poulet pané, salade, nouille et pickles :

Une jolie assiette bien présentée avec une salade fraiche et croquante et un filet de poulet tendre et bien pané, et déjà coupé en lamelles puisque l’on mange avec des baguettes.

De la sauce est à disposition à part, à napper selon notre convenance.

Le bol de nouille servi dans un bouillon miso encore tiède apporte de la douceur, que la ciboulette ciselée rehausse. Et quant aux pickles, ils amènent l’aigre doux.

DSC_0004 DSC_0005

Un bon repas complet et léger, idéal pour la pause déjeuner où l’on recherche une atmosphère reposante. Et la gentillesse des jeunes filles aide à notre détente.

 

Momonoki, 68 Passage Choiseul, 75002 Paris

About Géraldine Martens

Étudiante en Master Médias & Communication. Journaliste-Photographe Gastronomique Free Lance. Gourmette & Bec Sucré. Avec des papilles bien éveillées et un troisième œil nommé Nikon, la demoiselle est en quête absolue de perfection culinaire et aime faire partager ses expériences. 7 Pêchés Capitaux: Luxe, Gastronomie, Pâtisserie, Photographie, Mode, Découvertes et le Champagne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *