Les chefs français les plus connus dans le monde



21/08/13 Les chefs français les plus connus dans le monde

Raffinée, délicate et goûteuse, la gastronomie française est une constituante à part entière du patrimoine national. Mais si son rayonnement est tel, c’est en partie grâce aux chefs qui la préparent.

Les Grands Noms de la Restauration

Tous les ans, ils sont nombreux à être nommés comme meilleurs chefs du monde, qu’ils soient basés en France ou à l’étranger.
Parmi eux, on ne peut que commencer par les plus célèbres : « Monsieur Paul » Bocuse, Fernand Point, Pierre Troisgros et Auguste Escoffier, dont le guide culinaire est une Bible pour les cuisiniers. Mais d’autres noms ne sauraient être oubliés, comme Jean-François Piège, récompensé en 2008 par une belle 45e place dans le classement des 50 meilleurs restaurants du monde établi par Restaurant Magazine, ou Michel Bras – dont le restaurant à Laguiole est souvent classé parmi les 10 meilleurs restaurants au monde.

Maison Troisgros

Maison Troisgros, une affaire de famille. Crédit photo : troisgros.fr

 

Stars à l’étranger

Certains, pourtant fiers défenseurs de la cuisine française, sont plus connus à l’étranger. On peut citer Daniel Boulud – Lyonnais qui dirige plusieurs mini-empires gastronomiques à New-York dont le « Daniel », trois étoiles au Michelin depuis 2010 – Eric Ripert qui a commencé à la Tour d’Argent avant de devenir chef poissonnier au Jamin de Joël Robuchon ou Alain Caron, icône à Amsterdam où il représente le chef français par excellence. Le fils du pâtissier Gaston n’est pas en reste : Alain Lenôtre a fondé à Houston (Texas) le Culinary Institute, une des cinquante meilleures écoles de cuisine américaines.

culinary-institute

Mais la France n’oublie pas ses enfants et a récompensé Jean-Paul Bondoux du Mérite agricole, en remerciement de sa participation au rayonnement de la gastronomie française à l’étranger. Fier ambassadeur, il porte depuis 2005 la casquette de consultant pour plusieurs enseignes comme La Table de Jean-Paul, à Punta del Este, en Uruguay.

Les femmes à l’honneur

Souvent malmenées dans la profession, les femmes ne sont pour autant pas oubliées et leur talent se reconnaît au niveau international. Anne-Sophie Pic, fille et petite fille de deux chefs gratifiés de trois étoiles au Guide Michelin, a elle aussi obtenu sa troisième étoile en 2007 pour son restaurant « La maison Pic » à Valence dans la Drôme. La consécration arrive en avril 2011 quand elle reçoit en récompense le prix Veuve Clicquot de la « Meilleure Femme Chef du Monde ».

Sa consœur Annie Féolde n’est pas en reste puisqu’une troisième étoile orne également son restaurant à Florence, depuis 2004.

About Emilie L

Passionnée de boustifaille, j'ai décidé de lancer ce petit magazine afin de partager mes astuces, trouvailles et autres conseils, qui j'espère vous seront utiles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *