Bien choisir ses oeufs



24/10/13 Bien choisir ses oeufs

Entre les œufs extra frais et les poules « de chez vous », difficile de s’y repérer dans la jungle des appellations. Pourtant, il est possible de repérer facilement quels œufs sont produits dans le respect de l’animal.

Catégories et calibres

L’une des premières choses à observer pour choisir ses œufs est la catégorie. La catégorie A regroupe les œufs frais, qui ont moins de 28 jours et les œufs extra frais, de moins de 9 jours. La catégorie B est destinée à l’industrie agro-alimentaire.

Ensuite, vient le choix du calibre, c’est-à-dire de la taille de l’œuf. Les plus petits œufs, souvent les moins chers, sont de calibre S. Concrètement, ils pèsent moins de 53 grammes. Au-delà et jusqu’à 62 grammes, on parle d’un calibre moyen (M). Au-dessus, jusqu’à 72 grammes, il s’agit d’un gros œuf (calibre L). Les plus gros œufs (« XL ») pèsent au moins 73 grammes.

Quel code choisir ?

Une fois la date et le calibre de l’œuf déterminés, il est nécessaire de regarder plus près sur le produit. Le chiffre imprimé sur la coquille avant les lettres « FR » est déterminant car il dépend des conditions de vie de la poule. Les œufs marqués d’un 0 sont des œufs bios, dont les poules sont élevées en plein air et nourries par une agriculture biologique à 90% minimum. Le nombre de poules est limité dans l’élevage.

Les poules de plein air traditionnelles correspondent au code 1. Cela signifie qu’elles ont accès à un extérieur en journée. Si la mention « libre parcours » apparaît, c’est que la poule a eu accès à 10 mètres carrés, contre 4 en règle générale.

Au-delà, les conditions sont moins bonnes car un code 2 est utilisé pour les œufs « au sol », c’est-à-dire issus de poules élevées en hangar et donc soumises à une lumière artificielle. Enfin le code 3, qui représente 75% des œufs vendus en Europe, correspond aux œufs de batterie. Concrètement, il s’agit de poules élevées en cage.

Attention aux arnaques

Seules les inscriptions sur la coquille sont significatives des conditions d’élevage des poules. Les « œufs datés » ou « extra frais » peuvent cacher un élevage en batterie. De la même manière, il faut se méfier des marchés, qu’on associe souvent à un petit élevage en plein air. Mais qu’il s’agisse de supermarchés ou d’étals de marchés, il faut toujours s’assurer de la provenance grâce au code sur la coquille.

About Emilie L

Ne fait pas parti de l’univers de la gastronomie, mais est néammoins passionnée par cet univers. Le but d’Emilie est de tout goûter et découvrir le maximum de saveurs. Sofood Mag lui permet de partager sa passion et ses découvertes pour en faire un magazine en ligne sur l’univers de la gastronomie, de la cuisine, de la bonne bouffe… Le but est d’inspirer, voire de partager quelques recettes de temps en temps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *