A la découverte du tajine



08/08/13 A la découverte du tajine

Le tajine, voilà un nom qui réveille les papilles en les transportant immédiatement vers les saveurs épicées de l’Orient, et une référence pour les gourmets amateurs de plats exotiques mais aussi longuement mijotés sur le feu.

Le tajine, une cuisson très particulière

Le terme tajine désigne à la fois le nom du plat et l’ustensile qui sert à le cuisiner. Celui-ci a une forme très particulière, conique : les aliments sont cuits en étant humidifiés par la condensation, ce qui signifie donc une cuisson lente, à l’étouffée, qui les rend très fondants. Ce système a été inventé pour permettre une cuisson à l’eau dans des pays où celle-ci est rare et très précieuse.

Les différentes sortes de plats à tajine

Cette petite marmite d’origine berbère, devenue une tradition marocaine mais aussi très utilisée dans d’autres pays du Maghreb (Algérie, Tunisie, etc..), est à l’origine en terre cuite. Mais on peut actuellement en trouver en fonte ou en silicone. Ces plats peuvent s’adapter à toutes les sources de chaleur, et même être placés dans le four. Et il existe aussi maintenant des versions de plats à tajine électriques.
Certains tajines en terre, richement décorés, ne servent que d’ornements et ne pourront pas être utilisés pour la cuisine, ou seulement comme plat de présentation. Les autres devront être trempés toute une nuit dans de l’eau froide avant utilisation, sinon ils éclateront à la cuisson.
On peut cuisiner des tajines à base de viande (agneau, poulet) ou de poisson, ou encore végétariens. Dans tous les cas, les légumes sont un élément indispensable de la recette, ainsi que les épices.

plats à tajine colorés

Un défilé de couleurs

Recette de tajine de base, à adapter selon vos goûts

Voilà une recette de tajine végétarien de base, à laquelle vous pouvez, si vous le préférez, ajouter de la viande (épaule d’agneau ou morceaux de poulet) en début de cuisson, ou que vous pouvez servir à côté d’un filet de poisson.

Faites revenir deux gousses d’ail et deux oignons dans une cuillerée à soupe d’huile d’olive, ajoutez trois petites courgettes et six carottes coupées en rondelles, cinq pommes de terre coupées en quatre, du sel, du poivre, deux cuillères à café de cannelle et un peu de gingembre, quelques petites tomates cerises coupées en deux, puis faites cuire l’ensemble à feu doux, environ 40 minutes. Au milieu de la cuisson, ajoutez un peu de safran.
Dégustez !

About Emilie L

Passionnée de boustifaille, j'ai décidé de lancer ce petit magazine afin de partager mes astuces, trouvailles et autres conseils, qui j'espère vous seront utiles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *